SarzeauArzal

Le sixième jour

Après la journée d'hier, nous avons choisi de rouler un peu moins pour récupérer... nous devons rejoindre Arzal. Nous nous dirigeons vers Le Tour du Parc pour prendre le bateau passeur qui nous fera repartir de Penerf.




Le passeur n’est vraiment sympa et en plus son bateau n’est pas du tout fait pour accueillir les vélos… Nous avons dû enlever toutes les sacoches… Mais pour moi la journée était déjà placée sous le signe de la bougonnitude car Sylvain n’avait plus de café ce matin… Dur dur…
On a fait un arrêt courses pour acheter entre autre un peu de nectar de bonne humeur !

 

Après une halte gastronomique, nous repartons tranquillement... toujours... mais l'entrainement vient en roulant et anneso adopte une allure de plus en plus rapide, elle est à l'aise !! J'en suis le premier étonné !! Quel mental !!

La petite sieste assortie d’un ou deux morceaux de pain d’épices a permis de récupérer…Et puis j’ai mis une double dose de café à mon maître Yoda… ça l’a rendu à nouveau normal !

   



 


 

Finalement, nous arrivons à notre camping assez tôt pour profiter de la piscine !! Top !! Farniente au bord de l'eau... avec 44 km dans les jambes...

J’ai particulièrement adoré les jets hydromassants… trop bien !

La nuit sera très difficile car anneso a fait une allergie alimentaire... la nuit fut longue et pénible pour tous les deux... alors demain, on dort !

Quelle nuit horrible !!! C’est là qu’on reconnaît ses amis, même quand vous êtes malade et que vous les empêchez de dormir jusqu’à 7h30 du matin, ils vous réconfortent et sont à vos côtés ! Encore merci mon maître Yoda… et désolée !!!

Arrête d'être désolée... ;o)